Test de Toby The Secret Mine sur Xbox One : Un successeur à Limbo ?

Score de la rédac
Score des lecteurs
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Sur le papier, Toby The Secret Mine est un titre pas réellement novateur, certes, mais qui propose un savoureux mélange d’énigmes et de phases de plates-formes, sans jamais pousser son contenu à l’extrême. Et c’est, finalement, peut-être ici que le bât blesse, malgré des qualités indéniables.

Alors que vous incarnez Toby, vous devez absolument sauver ; ou non, vos amis emprisonnés dans des cages dissimulées dans le décor, tout en parvenant à retrouver celui que l’on qualifiera de grand méchant. Ce dernier n’a qu’une idée en tête, faire régner la terreur sur le monde, et mettre à mal les derniers résistants. Dès lors, c’est une course qui débute pour notre jeune héros, qui, à la fin de son périple, se devra de faire un choix important pour l’avenir de son peuple. Serez-vous bon ? Ou méchant ?

Vous l’aurez compris, une fois lancé dans l’aventure, ce sont deux fins différentes qui vous attendent, et, ne vous inquiétez pas, elles ne sont pas réellement compliquées à atteindre, puisque tout vient se résumer à un simple choix lors de la dernière phase. En attendant d’y parvenir, charge à vous de vous aventurer dans des décors variés, qui ne dénaturent pas l’expérience. Graphiquement, Toby The Secret Mine se rapproche d’un Limbo ; et c’est bien normal puisque l’inspiration envers ce dernier n’est pas vraiment cachée.

S’il se plaît à offrir des décors en noir et blanc, Toby The Secret Mine n’oublie pas de sortir un peu de la monotonie en proposant des phases plus colorées. Ces dernières, bien qu’elles soient finalement assez poétiques et joliment dessinées, ne parviennent néanmoins pas à nous faire oublier Limbo et cette tension palpable à chaque instant.

Test de Toby The Secret Mine sur Xbox One : Un successeur à Limbo ?

Ici, la progression se fait sans mal et sans jamais sourciller. Avec une jouabilité simpliste (direction, saut et bouton d’action) et très accessible, vous ne resterez jamais bien longtemps coincé à un passage retord, d’autant qu’il suffit de savoir observer pour avancer assez vite. Toutefois, l’on pourra pester sur une hitbox parfois douteuse, puisque, même touché (et donc mort), notre personnage peut encore avancer avant l’écran noir. En dehors de cela, l’on retrouve un savant mélange de plates-formes ; accessible, et d’énigmes somme toutes basiques, une sorte de bouffée d’air entre deux titres majeurs.

Sur l’ambiance sonore, Toby The Secret Mine fait le minimum, oui, mais reste convaincant et parvient même, parfois, à offrir des phases qui pourraient presque rester dans nos mémoires ; presque. Outre cela, le petit Toby n’hésite pas à pousser quelques sons capables de nous faire sourire, comme les actions dans le vide, où Toby montrera un signe d’incompréhension plaisant. Difficile de pouvoir dire beaucoup plus de Toby The Secret Mine sur Xbox One. Avec une durée de vie courte ; très courte même (environ 2 heures, sans forcer), il n’y a que peu de chose à voir, et à faire. Ici, seule une progression en ligne droite vous tiendra en haleine durant quelque temps, et ce ne sont pas vos compagnons emprisonnés à retrouver qui viendront rallonger l’expérience. De plus, il n’y a pas de rejouabilité, si ce n’est pour faire découvrir le titre à vos amis curieux et non-habitués au concept.

Au final, l’on pourrait regretter que Toby The Secret Mine n’apporte pas vraiment un souffle nouveau et se contente de s’approprier, à sa sauce, l’aventure de Limbo. Toutefois, force est de constater qu’il le fait avec brio, et ce, grâce à une bonne ambiance tout au long de l’aventure. Bien que trop court et sans vrais défis, Toby The Secret Mine sur Xbox One est un plat raffiné, que l’on se doit de goûter.

 

Verdict !

     
Graphisme

Esthétiquement, Toby The Secret Mine bénéficie de beaux coups de crayon. Noir et blanc dans l’ensemble, le titre parvient à sortir de la monotonie en proposant des phases plus colorées, même si certaines (la montagne enneigée par exemple) sont moins lisibles. Rien à dire du côté des animations en revanche.

15 / 20
     
Jouabilité Avec une touche de saut, une direction et un bouton d’action, l’on ne peut pas faire plus simple. Le concept s’y prête très bien et le personnage répond au quart de tour, malgré une certaine lenteur, couplé à l’impossibilité de doser la hauteur de ses sauts. En revanche, carton jaune pour la hitbox, pas toujours très exemplaire.
 16 / 20
     
Bande Son
Là encore, il n’y a pas grand chose à dire. Alors que les musiques collent très bien à l’action de l’écran, l’on aimera surtout les réactions de Toby par endroits.
 16 / 20
     
Contenu
Voilà où le bat blesse. Toby The Secret Mine ne vous demandera qu’une attention d’environ deux heures, et les énigmes ne vous retiendront pas beaucoup plus. Les compagnons disséminés dans le décor sont finalement assez faciles à retrouver, et, une fois arrivé au bout de l’aventure, vous n’aurez pas de réelles raisons d’y retourner, malheureusement.
 7 / 20
     
Fun S’il reprend les bases de Limbo, Toby The Secret Mine parvient à se montrer prenant. Qu’on se le dise, le fun est bien présent lors du parcours proposé, mais l’on ne peut s’empêcher d’avoir cette impression de déjà-vu. 13 / 20
     
   Conclusion  
     
Les plus
  Les moins
Limbo Like   Limbo Like
Toby   Bien trop court
L’intensité de certains passages   Pas vraiment difficile
Des décors bien travaillés  
Note Finale
  13/20
Alors oui, nous n’aurons jamais cessé les renvois à Limbo, mais Toby The Secret Mine y ressemble quand même beaucoup. S’il possède des atouts certains, il met également en avant des phases moins transcendantes. Toutefois, et qu’on ne s’y trompe pas, malgré un contenu trop léger, Toby The Secret Mine apporte une réelle bouffée d’air, sans jamais mettre le joueur au pied du mur. Une belle réalisation en somme.
La Rédaction

La Rédaction

La Rédaction est un regroupement des acteurs de MoveForGames.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.