Test de Industry Giant 2 sur PS4 et Xbox One : De la gestion poussée, avec un aspect rétro

Score de la rédac
Score des lecteurs
[Total : 17    Moyenne : 2.5/5]

Industry Giant… Si ce nom ne vous dit rien, ne vous inquiétez pas, cela pourrait presque être normal. En effet, Industry Giant se sera fait une belle place dans le monde des jeux-vidéo de gestion, mais dans les années 2000, et sur PC. Très apprécié par les amateurs de défis corsés, Industry Giant 2 aura réussi son pari, celui de proposer un gameplay poussé et technique, mettant en avant l’expansion commerciale de l’individu.

Dans Industry Giant 2, vous incarnez un magnat des affaires, prêt à tout pour assouvir son envie de richesse. Si le titre ne permet pas de créer une ville tout entière, il vous permet néanmoins de parfaire vos compétences de commerces pour être le symbole de réussite d’une ville en pleine croissance. Entre fermes, entreprises, dépôts et gestion des tarifs pratiqués dans vos magasins, en passant par la mise en place d’un véritable trafic routier ; maritime, ou même aérien, inutile de vous dire que votre tâche va s’avérer bien plus simple sur le papier que dans sa réalisation, d’autant que les tutoriels et les aides en plein jeu ne sont pas réellement là pour vous aider, malheureusement. Alors qu’Industry Giant 2 se veut très pointu ; tout comme sa version PC de l’époque, la difficulté de la prise en main pourrait en rebuter certains. Pas de panique pour ceux qui parviendront à s’accrocher, puisque l’on retrouvera un titre aux qualités nombreuses et à la profondeur exemplaire, malgré un aspect rétro loin de faire envie de prime abord.

Avant d’aller plus loin, il faut savoir qu’Industry Giant 2 sur PS4 et Xbox One n’est pas une édition HD que les joueurs ont pu découvrir sur PC il n’y a pas si longtemps, mais bien un simple portage de la version d’origine. Dès lors, l’on pourrait très vite se sentir flouer après le coût d’acquisition, surtout pour s’aventurer dans un univers vieux de plus de dix années. Bien sûr, Industry Giant 2 ne perd rien de son charme et reste une expérience complète et exemplaire dans sa gestion et son déroulement, mais l’on aurait préféré un travail supplémentaire sur le soft, au moins pour le rendre plus attrayant.

Car oui, graphiquement, Industry Giant 2 ne peut se vanter d’être à la hauteur des standards actuels ; certainement la faute à une version datant de 2002, sans efforts supplémentaires. Ici, les décors sont assez ternes et grossiers et l’on cherche encore ce qui parvient à sauver la mise. L’on pourra alors noter que lors des parties avancées, nous ne constaterons aucun ralentissement, mais que l’action sera difficilement lisible. De son côté, la bande-son est, elle aussi, très pauvre, et s’aventurer dans Industry Giant 2 pour l’ambiance sonore n’est pas le choix le plus judicieux que l’on pourrait faire. Rassurez-vous, si Industry Giant 2 est froid, tant graphiquement qu’au niveau sonore, son intérêt est tout autre et il parvient à procurer une satisfaction incroyable une fois la difficulté du titre maîtrisé et les quelques techniques de base assimilées.

Test de Industry Giant 2 sur PS4 et Xbox One : De la gestion poussée, avec un aspect rétro

En plus de s’adapter à la difficulté d’Industry Giant 2, il faudra composer avec une jouabilité relativement lourde et tout juste moyenne. Si les premiers instants ne feront apparaître aucun défaut, lors des parties un peu plus avancées, en revanche, il ne sera pas rare de cliquer au mauvais endroit, et ce, même en plaçant la caméra au plus près du sol. Pour le reste, Industry Giant 2 se montre relativement solide ; menus variés et complets, raccourcis bien sentis, …, le jeu à la manette se montre étonnamment bon et rare sont les fois où l’on pestera sur une mauvaise manipulation. Malgré cela, l’on ne peut que sentir le poids des années, qui ne sont pas toujours bénéfiques, puisque si l’on se trouve assez loin de l’écran, il pourrait être compliqué de distinguer les différents textes et autres icônes, nous obligeant à jongler entre quelques millimètres.

En s’attardant un peu plus sur son contenu, Industry Giant ne parvient pas non plus à séduire le joueur, puisque le mode histoire ; qui n’est qu’une succession de défis plus ou moins difficiles, est très court. Il ne restera alors plus qu’à se tourner vers le mode libre, qui vous laisse le choix des ressources de départs et autres avantages et inconvénients ; l’on ne pourra d’ailleurs que vous conseiller de vous faire la main dans ce mode-là, puisque, rappelons-le, le tutoriel est loin d’être efficace. Dans son déroulement, Industry Giant 2 parcourt plusieurs années (1900 – 1980) et reprend les inventions et autres faits marquants historiques. Appréciable, ce point positif vous demandera toutefois une attention de tous les instants, pour continuer de prospérer. Rénover vos transports et entrepôts, tout en créant de nouvelles entreprises et de nouveaux points de vente seront vos principales préoccupations, entre deux achats d’un stade ou d’un musée, qui impacteront positivement le développement de la ville avoisinante.

Si l’on se laisse prendre au jeu et que l’on passe outre ses nombreux défauts, oui, l’on pourrait s’amuser et ne pas voir le temps passer, essentiellement puisque nous serons trop absorbés à améliorer nos différents commerces ; et c’est bien le principal, n’est-ce pas ?

Au final, Industry Giant 2 n’est pas réellement le jeu de gestion de l’année sur consoles de salon, mais parvient à combler les plus demandeurs, réticents à s’aventurer sur PC. Alors oui, Industry Giant 2 souffre de très ; trop, nombreux défauts (principalement cet aspect graphique d’un autre âge et le fait de sortir un portage sans réel travail dessus), mais l’on retrouve la même qualité de jeu et la justesse des actions qu’auparavant. Si l’on devait rester objectif, Industry Giant 2 parvient tout juste à s’offrir une note moyenne, mais ne vous y trompez pas, Industry Giant 2, en lui-même, est vraiment excellent.

 

Verdict !

     
Graphisme

Les graphismes ont plus de dix ans d’âge ; pouvions-nous espérer quelque chose d’intéressant ? Cependant, l’on ne constatera pas de ralentissements dans les parties les plus poussées et les villes sont assez jolies. Un bémol sera souligné lors des parties avancées et de la lisibilité des actions, un calvaire.

8 / 20
     
Jouabilité Manette en main, les sensations sont plutôt bonnes, malgré une certaine lourdeur, rendant l’expérience tout juste moyenne. Les textes trop petits et les icônes d’un autre temps vous feront défaut si vous jouez trop loin de votre écran.
 12 / 20
     
Bande Son
Là par contre, c’est presque le néant le plus complet. Les quelques bruitages présents sont heureusement convaincants et les musiques qui se dégagent des villes collent à l’ambiance ; le tout est cependant bien trop faible.
 7 / 20
     
Contenu
Un mode histoire court et un mode infini pour parfaire vos actions de jeu ; c’est à peu près tout ce que vous aurez. Une partie d’Industry Giant 2 se veut malgré tout prenante et réserve un côté historique appréciable.
 10 / 20
     
Fun Certains joueurs pourraient amplement s’amuser sur Industry Giant 2, tandis que les autres chercheront ailleurs. Si l’on aime la gestion, cet aspect commercial sera très prenant et l’on parviendra à lui pardonner presque tous les défauts. 13 / 20
     
   Conclusion  
     
Les plus
  Les moins
De la bonne gestion   Portage d’un jeu de plus de dix ans
Un classique de l’histoire PC   Pas de HD et lisibilité qui laisse à désirer
  Tutoriels sans intérêt
 
Note Finale
  10/20

Difficile de se mettre dans l’ambiance d’un jeu PC vieux de plus dix années. Cependant, et malgré ses défauts, Industry Giant 2 est une perle de l’histoire que l’on se doit d’avoir connue. S’il n’est pas digne de s’offrir une sortie en trombe sur PS4 et Xbox One, son défi corsé plaira aux plus amateurs du genre.

L’avis de XCh4oSX : 8/20

Se faire une place de choix en cette fin d’année est compliqué. Si Industry Giant 2 avait bénéficié d’un travail supplémentaire, il aurait certainement réussi à se démarquer bien plus. Attention, et quoiqu’on en dit, Industry Giant 2 est très addictif, et ravira les amateurs de gestion à coup sûr.

 

La Rédaction

La Rédaction

La Rédaction est un regroupement des acteurs de MoveForGames.

Une pensée sur “Test de Industry Giant 2 sur PS4 et Xbox One : De la gestion poussée, avec un aspect rétro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.