Test de Pokemon Lune et Pokemon Soleil 3DS : Une nouvelle génération et des idéaux

Score de la rédac
Score des lecteurs
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Images Éditeur.

Pokemon est devenu ; plus que rapidement, il faut le dire, une référence incontournable dans le monde. Que l’on soit un fervent supporter de la capture de monstres depuis sa tendre enfance, ou un enfant qui devient grand, il est fort à parier que la culture Pokemon reste et restera gravée longtemps dans les mémoires. Ce nouvel opus de Pokemon ; sobrement nommé Pokemon Lune et Pokemon Soleil, est désireux d’offrir de nouvelles opportunités, mais également un nouveau bestiaire pour compléter une collection déjà démesurée.

pokemon soleil lune

Si l’on fera l’impasse sur le fait que les nouveaux épisodes de Pokemon sont prévus de nombreuses années à l’avance ; entre les mangas et les animes, il y a déjà de quoi faire, l’on se basera sur les récits actuels pour se laisser prendre au jeu, et découvrir ; pour une autre année consécutive, une aventure nouvelle et loin d’être dénuée d’intérêt. Alors que le précédent opus n’offrait finalement pas de grandes nouveautés ; mais conservait les nombreuses qualités propres à la série, l’année 2016 marquera le retour de Pokemon sur la plus haute marche du podium, une marche glissante de prime abord, mais qui s’imposera comme la référence ultime à ce jour.

pokemon 1

Il n’est désormais plus besoin de présenter l’aventure de Pokemon. Comme à chaque fois, vous incarnez un jeune dresseur de monstres, qui rêve de devenir le meilleur de sa génération. Il n’en faut en général pas plus pour s’offrir un public très large, composé d’enfants et d’adultes, charmés par les références et le design des Pokemon ; ces mêmes références seront comprises différemment en fonction de l’âge du joueur, et c’est bien cela qui nous pousse à se laisser prendre au jeu. Dans Pokemon Lune et Pokemon Soleil, le constat est le même. Jeune dresseur, charge à vous de faire le tour de la nouvelle région : Alola, et d’y réussir les défis situés sur les différentes îles. Si ces derniers viennent remplacer l’aspect des arènes que l’on connaissait alors, la bouffée d’air frais est appréciable, bien qu’un sentiment de déjà vu se fera vite sentir ; pas de panique toutefois, puisque les qualités sont au rendez-vous, à commencer par la nouvelle génération de Pokemons.

Qui dit nouvelle région, dit bien souvent nouveaux Pokemons à découvrir, combattre et faire évoluer. Pas de changement donc dans la formule, et ce ne sont pas moins de 80 nouvelles espèces qui se joignent aux Pokemons déjà connus, auxquels nous pouvons d’ailleurs rajouter d’anciens Pokemons qui connaissent, sur Alola, différentes mutations afin d’assurer leur survie. Là encore, c’est avec plaisir que l’on découvrira certains Pokemons, tandis que d’autres, en revanche, sont clairement plus ratés ; tout est question de goûts. Sur les combats, justement, ce nouvel opus de Pokemon est désireux de faire mieux que ses prédécesseurs, et, pour l’occasion, l’on retrouve une certaine praticité dans les combats face aux Pokemons déjà croisés. Si vous utilisez une attaque face à un type de Pokemon, cette dernière est enregistrée et vous saurez ensuite, en un coup d’oeil, si elle est adaptée ou non. Un bel ajout, certes, mais qui vient faciliter une progression toujours aussi fluide et qui ne pose pas réellement de soucis pour les joueurs aguerris.

pokemon 2

Ici, pas d’arènes, donc, mais des sortes de donjons où il faudra faire vos preuves face à un Pokemon dominant. Ce dernier, plus farouche et plus imposant, dispose d’attaques plus élevées et se montre capable d’appeler ses congénères à l’aide. Une fois la victoire acquise, vous obtiendrez une pierre Z, l’une des autres nouveautés de Pokemon, permettant, une fois équipée sur l’un de vos Pokemons, d’utiliser une attaque spectaculaire, et bien souvent décisive au cours d’un combat. Ces attaques offriront la découverte de jolis effets visuels, qui viennent rehausser un niveau global souffrant de quelques lacunes techniques et de ralentissements, surtout sur les Nintendo 3DS plus anciennes. Fait notable néanmoins, c’est la première fois que le joueur possède le sentiment de se déplacer librement dans les décors, et ce sentiment est encore accentué lorsque l’on utilise une monture.

Test de Pokemon Lune et Pokemon Soleil 3DS : Une nouvelle génération et des idéaux

Pokemon 3

Plus lents que ce à quoi nous étions habitués, Pokemon Lune et Pokemon Soleil sont désireux de mettre en avant l’aspect convivial des relations avec nos Pokemon, et cela se ressent dès les premières minutes. Si combattre est toujours de la partie, l’on se plaira à tisser de véritables liens avec nos créatures (notamment pour augmenter leurs statistiques et leurs taux de réussite dans les combats) grâce au Poke Détente. De la même façon, les amateurs d’élevage et de gestion seront plus que comblés avec la présence du Poké Loisir, une île où il vous est possible d’attirer des Pokemons sauvages, tout en essayant d’améliorer cette dernière pour obtenir encore plus de bonus. Ajout loin d’être anodin, cela permet d’insuffler un contenu plus épais et poussé que lors des précédentes aventures, un contenu sublimé par la place Festival, le nouveau mode multijoueurs de Pokemon, qui offre divers endroits utiles et la possibilité d’effectuer des quêtes entre amis, pour obtenir de belles récompenses.

pokemon 4

Possédant de beaux atouts, ce nouvel épisode de Pokemon se complète encore en offrant la possibilité de découvrir des lieux où l’on pourra prendre divers Pokemons en photo et récupérer des points pour améliorer son appareil. Si les plus nostalgiques verront ici Pokemon Snap sortit sur Nintendo 64, ce mode reste toutefois plus limité à parcourir, sans être banal. Avec son contenu exceptionnel, ce nouveau récit parviendra à vous combler de nombreuses heures, sans compter qu’il vous faudra compléter votre Pokedex à 100 %, ce qui représente le plus gros du défi et une habitude chez les passionnés.

Au final, cette nouvelle aventure de Pokemon se veut convaincante, mais pourtant pleine de défauts, des défauts qui seront effacés par la joie de retrouver de nouveaux Pokemons et un nouveau lieu à visiter. Souffrant de problèmes techniques ; gros ralentissements, aliasing, le soft parvient néanmoins à imposer son style graphique, enfin plus réaliste qu’auparavant, tout en étant très coloré. Qu’on se le dise, Pokemon Lune ; et Pokemon Soleil, est une très bonne pioche pour les amateurs. 

Verdict !

     
Graphisme

Aliasé par endroits, Pokemon Lune ; et Pokemon Soleil, souffre également de problèmes techniques sur les consoles 3DS plus anciennes et trop peu puissantes. Colorés et plus réalistes, les graphismes parviendront à faire passer la pilule.

15 / 20
     
Jouabilité Toujours simpliste, la jouabilité est pourtant l’un des points forts de la licence. Ici, rien à signaler.
18 / 20
     
Bande Son
Les musiques ambiantes collent à la perfection avec les lieux que l’on visite, tandis que les cris des Pokemons restent une valeur sûre.
17 / 20
     
Contenu
Sur ce point, Pokemon Lune : et Pokemon Soleil, fait très fort. Si la trame principale ne demandera pas réellement d’efforts puisque la difficulté est toujours basse, le multijoueurs, les secrets, les mini-jeux, la gestion et compléter son Pokedex à la perfection vous demandera plus d’une centaine d’heures.
18 / 20
     
 Fun Si l’on adhère au concept, il ne fait aucun doute que l’on passera un bon moment. Pour les autres, l’on constatera un jeu assez lent et parfois redondant.
14 / 20
     
   Conclusion  
     
Les plus
  Les moins
Nouveaux Pokémons…
  ..Mais pas toujours réussis
Liberté   Saccades et ralentissements
Contenu énorme   Parfois lent
Plus réaliste  
Montures
Attaques Z
Note Finale
  16/20
Qui dit nouvelle sortie de Pokemon, dit forcément raz-de-marée et succès le plus complet. Pour ses éditions Lune et Soleil, Pokemon s’offre des nouveautés alléchantes, mais entachées par des lacunes techniques dérangeantes. Pas de quoi s’inquiéter pour autant, la découverte et le plaisir de jeu restent entiers.
 
Deathy

Deathy

Je reste toujours en quête du digne successeur de Secret of Mana.

Une pensée sur “Test de Pokemon Lune et Pokemon Soleil 3DS : Une nouvelle génération et des idéaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.