Test de Tethered sur PS VR : Une première véritable expérience

Score de la rédac
Score des lecteurs
[Total : 4    Moyenne : 2/5]

Exigeant et très prenant, Tethered a le privilège d’apparaître comme le premier véritable jeu sur le PS VR. Mais, dans les faits, est-ce une réussite, ou l’un de ces titres que l’on aura vite fait d’oublier ?

Dans Tethered sur PS VR, le joueur est mis dans la peau d’un gardien spirituel dans un monde magique où les îles présentes flottent dans les airs et aura la lourde tâche de réveiller d’autres gardiens désormais endormis, en restaurant l’équilibre du monde et en chassant les ténèbres qui règnent sur les terres. Avec un pitch assez simpliste, Tethered possède ce charme certain d’une aventure que l’on n’attendait pas forcément, mais qui se révélera prenante.

tethered2

En abordant un aspect de stratégie en temps réel, c’est à vous, grand gardien, qu’il incombera de diriger vos peeps ; vos loyaux serviteurs, et de leur ordonner de manger, récolter des ressources, ou même se sacrifier pour le bien de tous. Si les premiers niveaux sont alors assez abordables, la suite de l’aventure se complique et le moindre mauvais choix sera lourd de conséquences. Se déclinant en deux phases bien distinctes, Tethered permet, le jour, d’acquérir du bois, des pierres, du minerai et de la nourriture en quantité suffisante afin de permettre à vos peeps de se nourrir convenablement, sous peine de se suicider sous vos yeux.

Tethered3

Une fois un stock de diverses ressources constitué, charge à vous de construire bâtiments et améliorations afin de passer plus sereinement la nuit qui approche. Si l’on ne pourra que vous conseiller de construire le plus rapidement que possible une ferme pour subvenir à vos besoins primaires, une caserne ; afin de former des combattants, et une auberge capable de soigner les blessures de vos ouailles seront vos prochaines priorités. Toutefois, et avant d’obtenir la possibilité de construire les bâtiments les plus avancés, il vous faudra découvrir des artefacts sous forme de livre. Ces derniers ne sont généralement pas durs à trouver, d’autant que les cartes de jeu se veulent assez réduites.

Dans Tethered, si le jour est calme et vous permet de réfléchir à vos actions à votre rythme ; attention néanmoins à toujours indiquer une tâche à vos peeps, sans cela, ces derniers sombreront dans la folie assez rapidement, la nuit, en revanche, c’est une toute autre histoire qui s’amorce. S’il est encore possible de récolter, l’on préférera tenter de regrouper nos peeps afin de les rendre plus forts face aux ennemis qui se présentent. Ces sortes de larves seront très vite votre pire cauchemar, surtout si vous n’avez pas eu le temps d’améliorer certains de vos serviteurs. Plus les jours passent et plus les phases de combat seront compliquées, vous obligeant finalement à récupérer au plus vite ces éclats de cristaux qui représentent votre objectif principal. Une fois le total atteint, la partie s’achève et l’on se dirigera vers une nouvelle île.

Tethered4

Test de Tethered sur PS VR : Une première véritable expérience

En réalité virtuelle, c’est donc votre regard qui est mis à contribution pour sélectionner les peeps et autres actions à réaliser. S’il est possible de se déplacer sur la carte en sélectionnant un nuage du regard ; vous octroyant alors une vue différente, l’on pourrait presque regretter de ne pas se déplacer librement, d’autant qu’un certain capharnaüm visuel est à noter lors des parties les plus avancées. Entre d’innombrables icônes, des traits lumineux indiquant le rôle et trajet actuel d’un peep et des ennemis à foison, il peut être difficile de regarder au bon endroit et de comprendre ce qu’il se passe. Fort heureusement, l’ambiance générale parvient à occulter cette tare et l’on appréciera l’utilisation des nuages. Avec ceux-ci, l’on découvre une amélioration des tâches quotidiennes, puisque le soleil sera capable d’augmenter la vitesse de déplacement d’un peep ou de faire pousser les champs de récolte, tandis que combiner de la pluie avec une tornade offrira un orage capable de mettre à terre un ennemi d’un seul coup ou la possibilité de détruire l’un de vos bâtiments.

Tethered6

Si l’on évoquait au début de ce test une galette qui pouvait enfin offrir un véritable jeu-vidéo aux possesseurs de PS VR, c’est notamment car Tethered possède treize niveaux, à la durée de vie plus que correcte. Si l’on pourra compter environ trente minutes par niveau ; prologue compris, l’on peut tabler sur environ 7 heures pour en faire le tour. Bien sûr, les joueurs chevronnés et les plus à l’aise avec l’exercice en finiront plus tôt, mais la rejouabilité est de mise puisqu’il sera possible d’améliorer son classement, en fonction de notre façon de traiter les peeps au cours d’un chapitre.

Face aux jeux-vidéo présents à la sortie du PS VR, Tethered se trouve bien moins pixelisé que ce que l’on pouvait attendre, prouvant finalement que d’ici quelque temps, nous pourrions retrouver des aventures incroyables. En attendant, Tethered aborde des graphismes simplistes dans l’ensemble, mais plutôt bien réalisés. Si l’on retrouve toujours un certain aliasing, ce dernier est moins prononcé que du côté de la concurrence ; si tant est que l’on a réglé correctement son PS VR. Les animations globales se veulent bien travaillées, tandis que les effets de lumière sont prenants. Rajoutons une mention spéciale aux larves de la nuit, un bonheur à regarder, surtout en se rapprochant.

Tethered5

Enfin, l’on ne peut évoquer un jeu PS VR sans parler de l’immersion. Ici encore, Tethered se veut convainquant et l’on possède la bonne impression d’être le gardien de ces mondes en perdition. Très proche de la zone de jeu, le joueur peut bouger à sa guise pour rapprocher son regard, se tourner ou s’éloigner de l’action. Toutefois, il est clair que nous sommes très loin de la pesante aventure d’Until Dawn Rush of Blood en terme de sensations, mais rien de bien grave.

Au final, Tethered sur PS VR apparaît comme l’un des premiers vrais jeux disponibles sur l’accessoire de Sony. Bien qu’en arborant un aspect trop simple pour être évoqué sur la réalité virtuelle, l’on se laissera prendre au jeu, sans voir le temps qui passe. Plus abouti techniquement que les autres titres PS VR actuels, Tethered offre une sensation de bien-être qui en serait presque dérangeante. Si l’on pourra pester par moment contre l’interface parfois incompréhensible, l’on ne pourra qu’être admiratif devant le travail accompli ; chapeau bas.

Verdict !

     
 Graphisme

Mignon et coloré, Tethered parvient à éblouir l’utilisateur. Les vers possèdent d’incroyables détails et les décors sont enchanteurs, malgré une dose d’aliasing.

16 / 20
     
 Jouabilité L’on se déplace en regardant des nuages et l’on dirige le peuple avec le regard ; surprenant de facilité. Seule ombre au tableau, les trop nombreuses informations qui viennent compliquer l’avancée.
 15 / 20
     
 Bande Son
Si le son 3D n’est pas le point fort du titre, ce dernier parvient à toucher grâce à des réactions surprenantes des peeps, et aux effets de la météo.
15 / 20
     
 Durée de vie
7 heures pour certains, moitié moins pour ceux qui seront le plus à l’aise dans l’exercice, il ne fait toutefois aucun doute que Tethered possède l’une des meilleure durée de vie actuelle, du côté du PS VR.
 14 / 20
     
 Ambiance Être un gardien spirituel n’aura jamais été aussi prenant. Avec des effets de lumières qui terminent de convaincre de la puissance du joueur, l’on se laissera facilement transporter.
 16 / 20
     
   Conclusion  
     
 +
   
Assez long
  Capharnaüm visuel par moment
Joli   Un peu d’aliasing
Meilleur jeu PS VR actuel   Parfois simpliste
   
Note Finale
   16 / 20

Alors que l’on se demandait quel jeu pourrait venir garnir la vitrine du PS VR, l’on constatera rapidement que ce dernier ne sera pas un AAA. Véritable surprise ; excellente, Tethered parvient à offrir une seconde vie à la stratégie. Bien qu’il reste basique dans son contenu, le soft est prenant et l’on se surprendra à ne pas vouloir quitter cet univers.
L’avis d’un collègue
Tethered est mignon et parvient à séduire, petits et grands. Si ce n’est pas déjà fait, foncez vous le procurer !
La Rédaction

La Rédaction

La Rédaction est un regroupement des acteurs de MoveForGames.

Une pensée sur “Test de Tethered sur PS VR : Une première véritable expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.